53037083-40256535

Parricide : Serigne Abdoul Aziz Sy Djamil serait poignardé par son propre fils

Serigne Abdoul Aziz Sy Djamil, décédé le lundi dernier, serait victime d’un parricide. À en croire l’Observateur, le défunt aurait été poignardé par son propre fils qui a ensuite pris la fuite avant d’être interpellé par les éléments du Commissariat central.
M. Sy, né en 1992, aurait avoué son crime aux enquêteurs en déclarant se sentir marginalisé au sein de sa famille qui ne l’associe à rien.
Auditionnée, la mère du présumé meurtrier aurait confié aux policiers que son fils souffrait depuis 5 ans de troubles psychiques. L’enquête se poursuit et M. Sy serait toujours en garde à vue.

 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre