AIDE

Aide alimentaire de l’Etat : Les charognards à l’affut

Entre le transport, les intermédiaires, les marges possibles et l’urgence déclarée, c’est la porte ouverte à toutes les magouilles possibles même si l’Etat, en prévention, compte mettre à contribution l’Armée et la police pour éviter des sacs de riz disparus entre bénéficiaires furtifs et nécessiteux imaginaires.

C’est aujourd’hui que le programme sera lancé avec la réception, au port de Dakar, des premières commandes de l’Etat. Seulement, la crainte est réelle du côté des destinataires tellement les hommes politiques les ont habitués à des détournements d’objectif, favoritisme, clientélisme politique. En amont, avec la dérogation au code des marchés publics, les intermédiaires s’activent pour louer des camions et profiter de ce vaste marché de l’Etat. L’aide alimentaire prévue dans le programme de résilience doit toucher 588 ménages et 411 mille familles vulnérables. Au total, il est prévu de toucher un million de ménages, c’est à dire 8 millions de Sénégalais. En attendant que l’Etat livre son aide, plusieurs municipalités se sont mises à l’œuvre et les citoyens dakarois commencent depuis hier à lever les bons, qui, disons-le, ne sont pas consistants pour tenir plus d’une semaine.

Kritik du Samedi 11 Avril 2020




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre